dimanche 2 octobre 2022

Wakit Tamma annonce une marche le samedi 16 juillet

La Coordination des actions citoyennes Wakit Tamma annonce une marche le samedi 16 juillet prochain contre la présence française au Tchad et pour exiger l’inéligibilité des membres du Conseil militaire de transition aux élections post-transition. L’annonce est faite lors d’une conférence de presse ce mardi.

Nous arrivons à la fin de la transition dans deux mois et demi et l’essentiel des objectifs assignés à la transition n’a pas été réalisé, il reste donc très peu de temps et nous ne savons pas quel est le lendemain.” C’est sur ces notes que le porte-parole de Wakit tama Soumaine Adoum Ousmane a planté le décor de ce point de presse. Du point de vue de wakit tamma, la transition est chargée d’un nombre d’échec. Il en ressort cinq nombre d’échec.

Selon le porte-parole de Wakit tamma, le premier échec repose sur le dialogue national inclusif qui selon wakit tama est l’objectif principal assigné à la transition mais qui n’a pas été fait jusqu’à là. Ensuite le pré dialogue de Doha qu’il considère aussi déjà comme un échec. Puis le troisième échec est la présence de l’armée française au Tchad. “Le 14 juillet, l’armée française fêtera ses 130 ans d’existence au Tchad” a fait savoir le porte-parole de Wakit tama avant d’ajouter que cette présence de l’armée française est contre la volonté des Tchadiens. “Ils sont là pour les objectifs de la France et contre la souveraineté du Tchad “, a-t-il ajouté. Le quatrième échec repose sur l’actualité à savoir  l’affaire SHT gate et autres. “Il y a maintenant une boulimie aux milliards. Maintenant l’argent de l’Etat se prend par dizaines de milliard”, a-t-il indiqué. Le dernier point est relatif à l’illisibilité de la transition qui selon le porte-parole de Wakit tama si le but final est de prolonger la transition, la population a le droit d’être informée.

De tout ce qui précède, la coordination des actions citoyennes Wakit Tama prévoit une marche ce samedi 16 juillet 2022 contre la présence de l’armée française au Tchad et l’illisibilité de la fin de la transition.

Toguyallah Mboguerienne

Laisser un commentaire

économie

منظمة التعاون الإسلامي تستنكر التغيير بالقوة في بوركينافاسو وتدعو الجميع الي ضبط النفس

منظمة التعاون الإسلامي تستنكر التغيير بالقوة في بوركينا فاسو وتدعو الجميع الي ضبط النفس

L’armée française dément toute implication dans les événements de Ouagadougou

Suite à la déclaration du porte-parole des putschistes prétextant que le président du Faso démis se serait réfugié à la base française et organiserait...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
953 votes · 954 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité