samedi 25 septembre 2021

Union africaine : l’admission d’Israël comme observateur passe mal

Le jeudi 22 juillet dernier, Israël a été admis comme observateur à l’Union africaine. Mais cette décision du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat crée un tollé.

Pays ayant le statut d’observateur au sein de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) qui a été remplacée en 2002 par l’Union africaine (UA), Israël retrouve ce statut près de 20 ans plus tard. Mais cette décision n’est pas du goût de tout le monde.

Ce mercredi 28 juillet, l’Afrique du Sud s’est dite “consternée” par cette décision “injuste et injustifiée” de la Commission de l’Union africaine. Pour Pretoria, cette décision prise “unilatéralement”, sans consulter les membres de l’UA est “inexplicable” et “incompréhensible”. “La décision d’accorder à Israël le statut d’observateur est encore plus choquante en cette année où le peuple opprimé de Palestine a été persécuté par des bombardements destructeurs et la poursuite de la colonisation illégale sur ses terres”, dénonce l’Afrique du Sud qui entretient des relations officielles avec la Palestine depuis 1995.

Avant l’Afrique du Sud, c’est le Hamas, le mouvement de résistance palestinien qui occupe la Bande de Gaza, qui a dénoncé dans un communiqué de presse, une décision “choquante et honteuse”. Pour ce mouvement, “cette décision consolide la légitimité de cet occupant sur notre terre, et lui donne davantage d’occasions de poursuivre ses plans visant à continuer à confisquer les droits du peuple palestinien”.

L’Algérie, l’un des soutiens historiques de la cause palestinienne a aussi réagi. Dans un communiqué, ce pays a indiqué que c’est une décision “prise sans le bénéfice de larges consultations préalables avec tous les Etats membres”. Toutefois, Alger estime que ce n’est pas une décision de nature à “altérer le soutien constant et actif de l’organisation continentale à la juste cause palestinienne”.

Laisser un commentaire

économie

On a vérifié pour vous : la députée Achta Mahamat Nour est bel et bien vivante

Achta Mahamat Nour est une militante du RNDT-Le Réveil du Kanem et non la défunte sœur de Mariam Mahamat Nour. Dès la publication de la...

Tchad : quelques chiffres importants sur la représentativité du CNT

Le Conseil national de transition est mis en place ce vendredi. Comme prévu par la Charte de transition, il est composé de 93 membres...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
422 votes · 423 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité