Tchad/Présidentielle : les candidats de l’opposition réitèrent leur volonté à défendre la vérité des urnes

Tchad/Présidentielle : les candidats de l’opposition réitèrent leur volonté à défendre la vérité des urnes

Le candidat de l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR) Saleh Kebzabo arrivé 2ème selon les résultats provisoires de la présidentielle de 2016 avec 12,80% de voix a fait une communication cet après-midi à son domicile. Une communication qui fait suite à la rencontre tenue avec quelques candidats de l’opposition à la présidentielle.

Selon le chef de file de l’opposition Saleh Kebzabo, la population tchadienne s’est rendu compte, elle-même, du mensonge de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI)   pour couvrir le vol électoral, organisé du Mouvement Patriotique du Salut (MPS). Il ajoute que, la ville de N’Djamena a passé cette mascarade de résultats fêtés à coup de tirs d’armes dans tous les quartiers par les zélateurs du pouvoir impopulaire.

« Les candidats, quant à eux, réitèrent leur volonté à défendre la vérité des urnes. Dans cette condition, d’ailleurs, tout recours juridictionnel contre cette élection est sans objet », a précisé Saleh Kebzabo. Pour lui, en prévention de la confusion actuelle, les candidats de l’opposition ont exigé la pleine responsabilité de la CENI dans l’organisation du scrutin. En alignant  que la CENI a refusé une plénière demandée par les représentants de l’opposition pour examiner les procès-verbaux.

Aussi, pour les candidats, le Conseil constitutionnel  ne peut  donc démêler cette masse de faux documents qui ont servi à la proclamation  de la victoire imméritée du candidat Idriss Deby Itno.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :