Tchad/Présidentielle : le Gouvernement qualifie  les résultats de l’opposition d’une «tentative de manipulation de l’opinion»

Tchad/Présidentielle : le Gouvernement qualifie les résultats de l’opposition d’une «tentative de manipulation de l’opinion»

Suite à la proclamation des résultats contradictoires de l’élection du 10 avril 2016 par certains candidats de l’opposition ce vendredi 29 avril 2016, le gouvernement du Tchad réagit par un communiqué de son porte-parole M. Moustapha Ali Alifeï. Selon les résultats de l’opposition, le candidat de l’UNDR Saleh Kebzabo arrive en tête suivi de Laoukein Kourayo de la CTPD, et qu’il y aura un second tour.  .

Le communiqué stipule que l’attention du gouvernement est attirée par la persistance de l’agitation de certains candidats, et ce, en dépit  de la proclamation des résultats provisoires  de l’élection présidentielle par la CENI dans l’attente de ceux définitifs  du Conseil Constitutionnel. Pour le gouvernement, le Conseil constitutionnel seule est l’institution de la République, habilitée sur la régularité du scrutin  législatif et présidentiel au Tchad.

Le gouvernement estime dans son communiqué que, les spéculations auxquelles se livrent ces candidats  se situent en dehors du cadre légal des opérations électorales au Tchad. Elles sont  construites sur du faux susceptible d’exposer leurs auteurs aux sanctions  prévues par loi.

Face à cette «tentative de manipulation de l’opinion» le gouvernement invite la population à garder son calme et à attendre sereinement la décision définitive du juge constitutionnel qui est d’ailleurs,  saisi par des recours introduits  par plusieurs candidats  à l’élection du 10 avril 2016.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :