Tchad : Wakit Tamma envoie un message d’avertissement au CMT

0
520

Le mouvement des partis politiques et de la société civile, Wakit Tamma, a organisé une marche pacifique ce 11 septembre. Il a adressé une recommandation dite d’avertissement au Conseil militaire de transition.

Après avoir reporté sa marche du 4 septembre, justifier par le communiqué du gouvernement, le  mouvement Wakit Tamma, a été dans la rue ce jour.   Il s’agit de la troisième manifestation pacifique organisée contre le Conseil militaire de transition (CMT).

Les revendications de Wakit Tamma, restent toujours les mêmes. Ces points de réclamation sont entre autres : la révision de la charte de transition, l’annulation des décrets mettant en place le comité d’organisation du dialogue national inclusif. Et la violation systématique des droits humains.

’’ Le chemin est encore long, la lutte est multiforme. Soyez rassuré qu’avec cette détermination nous arriverons à nos fins’’, a déclaré le Mahamat Nour Ibedou, au milieu de ses compagnons de lutte.

’’C’est un appel à l’humilité adressé au Conseil militaire de transition. Un appel à l’humilité et non à un chapelet de tort ou de lynchage’’, a indiqué à son tour le leader du parti les Transformateurs, Masra Succès.

A la fin de la contestation, une recommandation a été faite. Elle est adressée au CMT et au gouvernement de transition. ’’C’est un message d’avertissement’’, a précisé l’un des leaders de Wakit Tamma. La recommandation se résume comme suit :

-La révision de la charte de transition ;

-La reprise immédiate de tous les processus de transition en cours ;

-L’arrêt immédiat de toutes les intimidations et des tentatives de corruption des leaders et organisations des partis politiques ;

-Le respect de la vie humaine et des libertés fondamentales sur l’ensemble du territoire ;

-La fin des nominations ethniques, claniques, la dépolitisation de la justice.   

Laisser un commentaire