samedi 1 octobre 2022

Tchad: voici la quintessence de la brochure de Wakit Tamma

La coordination des actions citoyennes Wakit Tamma a rendu public le week-end dernier une brochure qui décrit et analyse le déroulé des crises dans la société tchadienne.


Prendre un moment pour réfléchir sur l’avenir du pays : voici à quoi nous renvoie cet ouvrage paru au moment où le pays traverse une période de transition. Il expose les crises dans la société tchadienne, notamment les crises politique, institutionnelle, sociale, économique et financière depuis l’époque coloniale, jusqu’à l’ère contemporaine et leurs conséquences.



Fin des années 1990, les premières heures de l’avènement d’une nouvelle ère. Le Tchad a organisé la conférence nationale souveraine “aux fins d’inscrire le pays dans le processus démocratique…objectif, jeter les bases d’un État de droit et d’une nation moderne juste, libre et prospère“, note le document. Très vite, des réformes institutionnelles sont intervenues, et ont apporté des modifications. Celle de 2005 a sauté le verrou de la limitation du nombre des mandats présidentiels. Une autre en 2018 a “supprimé la primature et d’autres institutions de contre-pouvoir et une autre constitution a vu le jour et donne tout le pouvoir au président”. “Il a le pouvoir et la compétence illimitée de signer toutes les ordonnances et textes d’application“, relate l’ouvrage. Depuis ce temps, le pouvoir a “rompu le socle de l’unité nationale par l’érection et la restructuration permanente des unités administratives…

Des actes qui ont impacté l’économie et les finances publiques, indique le document. Une économie qui repose sur l’agriculture pratiquée par 70% de la population, le pétrole et l’élevage. “Notre pays est incapable de créer les conditions d’investissement porteur pour attirer le secteur privé“. Dans le même sens, le document expose le social qui n’est pas épargné par la crise. Deux éléments expliquent la tension sociale selon l’ouvrage. Il s’agit de l’injustice et de l’inégalité. “Nous vivons une société de précarité dans laquelle le grand nombre vit les discriminations, les pertes de droits, l’exclusion, la marginalisation, bref toute chose qui créé la frustration et engendre la colère sous toutes ses formes“.

Du côté de la diplomatie et de la coopération internationale, ces forces vives de la nation à travers le document reviennent sur les relations entre la France et le Tchad depuis 1885, l’époque du partage de l’Afrique entre les puissances à la conférence de Berlin. Un lien colonial qui a permis à la France de s’ingérer dans les affaires politiques, militaires et autres. “L’armée française est présente sur le territoire national depuis 1894 soit environ 126 ans” , souligne la brochure. La brochure de déplorer que la position de la France fait que le “Tchad reste toujours tributaire de la coopération internationale dans laquelle la France occupe une place particulière“.

Malgré l’histoire sombre qu’a connu le pays, l’ouvrage relève que les concepts”paix” et “sécurité” ont une “importance primordiale“. La brochure comporte 68 pages. Elle est repartie en 5 grandes parties avec des sous-thèmes.

Laisser un commentaire

économie

Le ministre de l’éducation est à Sarh pour lancer la rentrée scolaire

Le Ministre de l’Education Nationale et de la Promotion Civique, Mognan Djimounta, est à Sarh, chef-lieu de la province du Moyen-Chari, pour le lancement...

Le PNUD et ses partenaires célèbrent la journée internationale de la paix

Ce 30 septembre, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et ses partenaires ont célébré en différé, la journée internationale de la...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
953 votes · 954 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité