Tchad : Voici comment se déroule l’enrôlement pour la révision du fichier électoral

Tchad : Voici comment se déroule l’enrôlement pour la révision du fichier électoral

ÉLECTIONS – Lancée officiellement par le président de la Céni (Commission électorale nationale indépendante), Dr Kodi Mahamat Bam, la révision du fichier électoral pour les échéances électorales à venir devrait durer 20 jours et s’étendre sur l’ensemble du territoire.

À l’entrée de l’espace aménagé pour l’enroulement devant la concession d’un chef de carré, dans le 7e arrondissement de la ville de N’Djamena, se trouve un agent sanitaire qui présente du gel hydroalcoolique pour la désinfection. Tous les candidats au recensement et d’autres personnes présentes dans ces locaux, doivent se soumettre à cette règle édictée pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus.

Sur place, tout se fait suivant des règles bien établies que le candidat au recensement se doit d’observer. D’abord, c’est à l’assistant de l’opérateur d’enrôlement qu’il doit s’adresser. Assis derrière une table sur laquelle sont posés des lots de documents, celui-ci propose deux fiches. La première pour les usagers ayant déjà été enrôlés lors des éditions précédentes et la seconde, pour ceux qui se font enrôler pour la première fois. Muni d’une pièce d’identité ou toute autre pièce autorisée par le code électoral, le candidat doit remplir la fiche d’électeur. S’il n’a pas les pièces recommandées, il doit se présenter accompagné de deux témoins.

C’est après avoir achevé cette étape, qu’il pourra se présenter à l’opérateur d’enrôlement. Ce dernier enregistre toutes les informations contenues dans le formulaire de l’usager. Il enregistre les empreintes digitales avant de procéder à la phase de photographie. Pour clore la procédure, un récépissé est remis à l’usager pour lui permettre de retirer prochainement sa carte d’électeur.

Au lancement de ce recensement, le président de la Céni, Dr Kodi Mahamat Bam, a demandé l’appui du ministère de la santé par le déploiement des agents de santé pour ce processus marqué par la pandémie du coronavirus. Il tient à une forte mobilisation des citoyens afin de s’inscrire sur les listes électorales, une occasion unique d’élire un candidat de son choix.

Enroulement d’un électeur/Alex Beramgoto/Tchadinfos

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :