Tchad : visite du ministre de l’agriculture dans les entités sous tutelle

Tchad : visite du ministre de l’agriculture dans les entités sous tutelle


AGRICULTURE – Le ministre de l’Agriculture et de l’Irrigation, Abdoulaye Diar, a effectué une série de visites le mercredi 5 août au sein de quelques entités de son département. Cette rencontre est marquée par une prise de contact avec les agents.

Accompagné de son Staff, le nouveau chef de département en charge de la production agricole a débuté sa visite à L’ONASA (Office national de sécurité alimentaire). Cet office est l’une des institutions sous tutelle de ce ministère qui a pour principale mission la constitution, la conservation et la gestion d’un stock de réserve de produits vivriers lui permettant d’intervenir en cas de nécessité ou d’urgence.

Abdoulaye Diar a échangé longuement avec les responsables de cette entité. Le directeur général de l’Onasa, Assaid Gamar Silleck, a fait l’état des activités de sa structure. La principale est liée à la distribution des vivres octroyées par le gouvernement tchadien comme mesure d’accompagnement social dans la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Après L’ONASA, la délégation conduite par le ministre de l’agriculture s’est rendue dans les locaux de L’Agence Nationale de Lutte Antiacridienne (ANLA). Son directeur national, Adoum Mahamat Tolli, a fait une brève présentation de son agence, sa mission ainsi que les difficultés que rencontrent cette agence dans la lutte antiacridienne.

Le ministre a signifié aux agents de l’Anla que le Tchad est menacé par les criquets pèlerins. Ils doivent être courageux et ne pas perdre l’espoir.

Photo de famille du ministre de l’agriculture avec le staff de L’ANLA. /Par Alex beramgoto/Tchadinfos

Pour le budget de fonctionnement, Abdoulaye Diar a laissé entendre que le pays traverse une période de crise et souhaite que ces agences travaillent avec les moyens de bord en attendant les appuis de certains partenaires financiers et techniques. Le ministre de l’agriculture déclare que son département restera très prudent et très serein pour trouver des solutions durables afin de barrer la route aux criquets pèlerins qui constituent une menace sérieuse pour le Tchad et les autres pays. »
Pour rappel L’ANLA est créée par décret présidentiel en 2008 et a pour mission de concevoir et de mettre en application les programmes de lutte antiacridienne. Le chef de département de l’agriculture a par ailleurs annoncé être en négociation avec son collègue en charge de la défense pour faciliter une intervention aérienne que ça soit avec les avions où les drones. Ces appareils vont transporter les pesticides pour une pulvérisation aérienne s’il le faut.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :