Tchad : une distinction de plus pour Hindou Oumarou Ibrahim

Tchad : une distinction de plus pour Hindou Oumarou Ibrahim

PRIX- Hindou Oumarou Ibrahim a reçu le prix du génie environnemental émergent. Elle gagne face à May Boeve, directrice de 350.org et Varshini Prakash, cofondateur de Sunrise

Défenseure des droits des peuples autochtones et la protection de l’environnement depuis plus de 15 ans. Hindou Oumarou Ibrahim, fondatrice de l’Association des femmes peules autochtones du Tchad (AFPAT) a remporté le Pritzker Emerging Environmental Genius Award 2019. C’était lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 7 novembre au Hershey Hall de l’UCLA

Hindou Oumarou Ibrahim lutte pour l’atteinte des objectifs de développement durable. Son association se penche sur les questions de changement climatique et la biodiversité, la santé et l’éducation. Son association a développé un programme qui rassemble des informations sur les ressources naturelles auprès des agriculteurs, des pêcheurs et des éleveurs de plus d’une douzaine de groupes ethniques africains, puis produit des cartes en 3D de ces ressources naturelles que leurs communautés peuvent partager.

Le prix Pritzker vise à récompenser un leader de l’environnement, âgé de moins de 40 ans, qui est sur le point de réaliser des changements durables dans le domaine de la durabilité environnementale. Le prix porte un financement de 100 000 dollars. Hindou Oumarou Ibrahim a été choisie parmi vingt femmes. Elle était en finale face à May Boeve, directrice exécutive de l’ONG 350.org et Varshini Prakash, cofondateur de Sunrise.

En Novembre 2018, elle a été désignée parmi les 100 femmes influentes et inspirantes par la BBC. Elle a reçu en 2017 le prix spécial Danielle Mitterrand France-Libertés.

Un commentaire

  1. Ishaga ben Abdallah
    19 novembre 2019 at 20 h 37 min Répondre

    Toute mes félicitations

Laisser un commentaire