Tchad : une commission mixte contrôle les pièces des véhicules à N’Djamena

Une commission mixte de contrôle des pièces de véhicules a commencé son travail ce lundi 24 août. Elle est composée des services des douanes et des agents du ministère en charge de la Défense.

La commission mixte de contrôle des véhicules a surpris les usagers au rond point de Farcha. Selon des informations recueillies auprès du ministère des finances, des véhicules circulent à N’Djamena sans pièces afférentes et ceci est une perte pour le trésor public.

Plusieurs véhicules sont arrêtés, surtout de grosses cylindrées. La commission a surpris plus d’un conducteur, sans exception. De hauts gradés avec un véhicule sont arrêtés, fait inhabituel. Des coups de fil aux parents ne suffisent pas, il faut régler les différentes taxes pour récupérer son véhicule, précise un gendarme aux conducteurs.

Ces derniers mois, plusieurs véhicules circulent dans la capitale tchadienne sans aucune taxe. Ces véhicules qui entrent généralement au Tchad par le Nord-Est, se retrouvent en vente ou en circulation dans les rues de N’Djamena, sans payer les taxes nécessaires.

Un commentaire

  1. MAHAMAT Ismail GUIRÉ
    25 août 2020 at 12 h 47 min Répondre

    cette arnaque dure des années déjà au su et au vu de tout le monde parce qu’on vit dans un pays de non droit un bon exemple de gangstérisme caractérisé.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :