Tchad : un groupe de pêcheurs tués par les éléments de Boko Haram

Tchad : un groupe de pêcheurs tués par les éléments de Boko Haram

TERRORISME – Un groupe de pêcheurs installés dans la zone rouge entre le Nigéria et le Tchad a été attaqué par les éléments de Boko Haram dans la nuit du mardi 17 décembre 2019.

Selon les autorités locales contactées par notre Rédaction, le bilan de cette attaque s’élève à 14 morts et 5 blessés. Toujours selon les sources administratives et militaires de la province du Lac, ces pêcheurs sont allés s’installer “clandestinement” dans la zone rouge entre le Nigéria et le Tchad. “Cette zone près du Lac Tchad est poissonneuse. Et aucune autorité n’a connaissance de la présence de ces pêcheurs dans ladite zone”, a précisé une source administrative. La “zone rouge” est un endroit interdit d’habitation car, considérée comme dangereuse et exposée à tout genre d’attaque, a fait savoir une autorité.

La recrudescence des attaques des éléments de Boko Haram dans le Lac est devenue notoire. Récemment, une attaque a fait 4 morts dans le rang des forces armées tchadiennes dans la localité de Kaiga Kindjiria. Aussi, un médecin et son équipe ont été enlevés à Baga Sola mais jusque-là aucune information.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :