Tchad : un grand pas vers la parité dans l’administration

L’assemblée nationale a adopté ce vendredi 19 octobre l’ordonnance sur la parité dans les fonctions électives et nominatives.

C’est par 135 voix pour, 5 contre et 8 abstention que le projet de loi portant ratification de l’ordonnance N° 12/PR/2018 instituant la parité dans les fonctions électives et nominatives a été adopté par l’assemblée nationale ce vendredi 19 octobre. Un quota d’au moins 30% est accordé aux femmes dans toutes les fonctions électives et nominatives. Sauf les nominations dans les chefferies traditionnelles. Ce quota évoluera progressivement vers la parité. 5 contre et environ 8 abstention.

Laisser un commentaire