Tchad : un défenseur des droits de l’homme placé sous mandat de dépôt

Tchad : un défenseur des droits de l’homme placé sous mandat de dépôt

JUSTICE – Mahamat Nour Ibedou, secrétaire général de la convention tchadienne pour la défense des droits de l’homme (CTDDH) est placé sous mandat de dépôt ce jeudi 5 décembre 2019.

Deux jours d’audition au parquet de N’Djamena. Après la prolongation de la garde à vue, Mahamat Nour Ibedou a été présenté encore ce jeudi au procureur qui l’a renvoyé au juge d’instruction qui l’a inculpé pour meurtre et complicité de meurtre. Au début de l’affaire, le défenseur des droits de l’homme a été convoqué pour une affaire de diffamation mais sera poursuivi finalement pour meurtre et complicité de meurtre .

Après deux jours de tergiversations dans l’affaire, le SG de la CTDDH sera placé sous mandat de dépôt ce jeudi 5 décembre 2019.

A RELIRE : un militant des droits de l’homme accusé de meurtre

Il y a quelques semaines, le chargé de mobilisation de la CTDDH, Malick ibet était présenté par la police comme présumé meurtrier d’une élève de terminal. L’assassinat a eu lieu en 2014, rapporte la police.

A RELIRE : prolongation de garde à vue pour Mahamat Nour Ibedou

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :