Tchad : un atelier  pour redynamiser le système de santé

Tchad : un atelier pour redynamiser le système de santé

SANTÉ – L’atelier de diagnostic du système de santé et de solidarité au Tchad a pris fin le vendredi 21 août à l’hotel Ledger Plaza. C’est le  ministre de la Santé publique et de la Solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, qui a clôturé les travaux.

Débuté le  10 août 2020, l’atelier a regroupé les  anciens ministres de la santé, techniciens, représentants d’autres corporations et personnes ressources. Il vise à  étudier de fond en comble les maux qui minent le secteur de la santé et proposer des solutions idoines à travers plusieurs commissions.

Il y a entre autres groupes thématiques : la Gouvernance, présidé par l’ancien de la santé, Dr Ngaryera Rimadjita ; Médicaments ; Information sanitaire ; la Qualité de prestation de service et Soins de santé ; la Solidarité nationale ; les Ressources humaines. Chaque commission a remis une copie de la conclusion de ses travaux au ministre de la Santé publique.

Dr Djiddi Ali Sougoudi, Secrétaire d’Etat à la Santé,  a  salué la tenue de l’atelier qui vient redynamiser le système de santé. Il a trouvé les échanges riches  et de très haute facture. Il a  remercié tous ceux qui ont pris activement part aux travaux pour leur courage et leur abnégation avec lesquels ils ont su mener les travaux pour aboutir à des conclusions objectives.

Cet atelier a été Co-organisé par la représentation de l’Organisation mondiale de la santé. A cette occasion, Dr  Amadou  Moukhtar Diallo, représentant par intérim de l’OMS n’a pas manqué de rappeler l’importance de ces travaux pour proposer des solutions réalistes afin d’améliorer le système sanitaire au Tchad.

Le ministre de la Santé publique et de la Solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, s’est réjoui de ces travaux et trouve ces échanges fructueux et convaincants pour faciliter la résolution  des problèmes auxquels son département est confronté.   Il   a également annoncé l’exécution rapide mais concertée des conclusions issues de l’atelier.

Pour clôturer les travaux, le chef du département de la santé publique a remercié les participants pour leur disponibilité, franchise, la sincérité et le dévouement avec lesquels ils ont abordé les questions liées au redressement du secteur de la santé. Il a souligné qu’ensemble dans un esprit patriotique galvanisé par l’intérêt général, l’opération des reformes peut apporter les résultats escomptés.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :