Tchad : « Tant que Deby est au pouvoir, ma mission n’est pas terminée », assure Saleh Kebzabo

Tchad : « Tant que Deby est au pouvoir, ma mission n’est pas terminée », assure Saleh Kebzabo

Le 6ème congrès de l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) a fermé ses portes dans la soirée d’hier 17 avril. Saleh Kebzabo, président reconduit de cette entité politique, se fixe comme mission, détrôner le président Deby.

« Tant qu’Idriss Deby Itno est au pouvoir, ma mission n’est pas terminée », telle est la phrase prononcée par le président de l’UNDR reconduit, Saleh Kebzabo.  

Dans son discours en tant président investi pour 5 ans, Saleh Kebzabo  a considéré les perturbations que connaissent dernièrement son parti ‘’à des manœuvres de distraction mises en place par le parti au pouvoir pour traumatiser le parti et ses militants à l’approche des échéances électorales.’’

LIRE AUSSI : Saleh Kebzabo reconduit pour 5 ans à la tête de l’UNDR

Le nouveau président de l’UNDR a rappelé à ses militants que « nous avec les autres opposants aurons toujours le même adversaire, la même mission. Cette mission est sacrée. Mais notre mission est de faire partir démocratiquement Idriss Deby Itno, Dieu est grand. Ses acolytes sont tous partis, ses gauches de la sécurité sont aussi partis. »

Par ailleurs, l’homme fort de l’UNDR, a appelé ses militants à une grande mobilisation afin que le parti s’implante sur l’ensemble du territoire national pour en faire le creuset de la nation tchadienne car, la force d’un parti repose avant tout sur des militants conscients et engagés. « Il faut rêver comme la jeunesse algérienne, la jeunesse soudanaise. Ce sont de bons exemples de la révolution à suivre. Les autres chefs d’Etat partent sous l’exigence de la foule », a-t-il lancé à l’endroit des congressistes.

Laisser un commentaire