Tchad : six mois déjà que Martin Inoua Doulguet est en prison

Tchad : six mois déjà que Martin Inoua Doulguet est en prison

MEDIA – Condamné pour association des malfaiteurs informatiques, le directeur de publication du journal Salam Info Martin Inoua Doulguet passe son sixième mois en prison.

Dans un message qu’il a adressé à ses confrères, frères et amis et transmis à notre Rédaction, Martin Inoua Doulguet rappelle que le 16 de chaque mois rappelle la date anniversaire de son arrestation. “16 août 2019 – 16 février 2020 déjà six (06) mois jour pour jour que je suis détenu à la maison d’arrêt de N’Djamena”, a-t-il écrit. “C’est donc aujourd’hui la date anniversaire de mon arrestation“, a-t-il précisé.


Poursuivi pour diffamation, le directeur de publication du journal Salam Info a été condamné à trois ans de prison ferme pour association de malfaiteurs informatiques. Depuis lors il purge sa peine à la prison d’Amsinéné au nord de N’Djamena. Ses soutiens dénoncent ses conditions de détention et demandent sa libération. Car, pour eux, sa condamnation est une atteinte à la liberté de la presse. A ceux-là, Martin Inoua Doulguet n’a pas manqué de leur exprimer sa reconnaissance. “Je voudrais exprimer à chacun de vous ma gratitude pour le soutien et la mobilisation. Je continue à tenir le coup et à supporter cette injustice qu’on m’oblige à vivre. Merci à chacun de vous de continuer à penser à moi. Je ne peux que compter sur vous pour espérer un jour recouvrer la liberté et continuer à pratiquer le métier que j’aime“, a-t-il écrit pour conclure son message.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :