lundi 15 août 2022

Tchad : Saleh Kebzabo dénonce la poursuite judiciaire contre les responsables de Wakit Tamma

“On ne peut pas être traîné en justice et gardé à vue parce qu’on a organisé ou soutenu une manifestation. Autant j’ai toujours dénoncé les brutalités policières, autant je désapprouve la Justice dans ce cas. C’est un mauvais signal pour notre démocratie”, écrit sur son compte Twitter Saleh Kebzabo.

Le président de l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) réagit ainsi à l’audition puis la mise en garde à vue de Barka Michel, Dr Sitack Yombatina Béni et Martin Félix Kodjiga, des leaders de la coordination des actions citoyennes Wakit Tamma.

Lire aussi : Tchad : les trois leaders de Wakit Tamma seront présentés au procureur ce mardi

Laisser un commentaire

économie

Salamat : le pont de Goz Mabilé englouti par le fleuve Barh Azoum

C'est une montée fulgurante des eaux du fleuve saisonnier Barh-azoum, arrivé au niveau d'Amtiman ce 08 août surprenant les planteurs et éleveurs et ralentissant...

Koumra : la ville est menacée d’inondations

Depuis quelques jours, il ne cesse de pleuvoir à Koumra, chef-lieu de la province du Mandoul plongeant ainsi la population dans la crainte d'être...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
886 votes · 887 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité