Tchad : les prochaines consultations électorales évaluées à 32 milliards FCFA

N’Djamena, Tchad (IINA) – Pour l’organisation de ses prochaines élections présidentielles, législatives et locales, le gouvernement tchadien aurait besoin de 32 milliards FCFA. C’est Madame Mariam Mahamat Nour, ministre tchadien du Plan et de la Coopération internationale, qui l’a annoncé lors de la table-ronde entre le gouvernement tchadien et ses partenaires financiers sur la mobilisation des ressources pour appuyer le cycle électoral.

Madame Mariam Mahamat Nour a indiqué que : « Les 32 milliards FCFA, c’est pour les opérations électorales elles-mêmes et les mesures d’accompagnement qui concernent notamment la formation, l’achat des matériels et équipements ». Elle a ajouté que ce montant ne prend pas en compte l’élaboration du fichier électoral biométrique déjà prise en charge par le gouvernement.

Du fait des retards et des blocages répétés qu’a connus le processus électoral au Tchad, les élections locales de 2014 et les législatives de 2015 n’ont pas été organisées, ce qui a obligé les députés à prolonger le mandat de l’actuelle législature, qui s’achève le 20 juin 2015.

BW/AH/IINA

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :