Tchad : plus de 400 jeunes médecins intégrés à la Fonction publique

Les promesses du chef de l’Etat Idriss Deby Itno commencent par faire leurs effets. Plus de 400 nouveaux médecins viennent d’être intégrés à titre exceptionnel à la Fonction publique.

Il l’a promis, il l’a tenu. Désormais c’est chose faite. Le décret portant intégration à titre exceptionnel de 462 nouveaux médecins à la Fonction a été signé ce 13 septembre par le président de la République Idriss Deby Itno. En même temps, ils sont affectés dans les différentes délégations sanitaires provinciales du Tchad.

Lors de la présentation officielle des nouveaux médecins tchadiens formés à Cuba, le président Deby a promis l’intégration de 500 médecins formés à l’intérieur et à l’extérieur du Tchad. Bien avant cela, il avait par correspondance ordonne au ministre de la Fonction publique d’intégrer à titre exceptionnel tous les nouveaux médecins. Pourtant cela fait près de trois ans que l’intégration est gélée à la Fonction publique pour des raisons de crise économique.

La promesse du chef de l’Etat a été diversement appréciée. Pour certains, c’est du favoritisme ; pour d’autres c’est pour le besoin. Pour d’autres encore, ce n’est que de la poudre aux yeux. Mais aujourd’hui la réalité est là, les nouveaux médecins sont intégrés. Reste le cas de 20 000 autres recrutements promis par le premier des Tchadiens dans tous les secteurs confondus.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :