Tchad : plus de 100 agents de l’aéronautique suspendus, la CLTT boude

Tchad : plus de 100 agents de l’aéronautique suspendus, la CLTT boude

Le secrétaire général de la Confédération libre des travailleurs du Tchad (CLTT), Brahim Ben Seid, a au cours d’un point de presse dénoncé la suspension collective, «abusive et illégale » des agents en service aux Activités aéronautiques nationale du Tchad (AANT). Ce samedi 27 juillet, le personnel a pris d’assaut la bourse du Travail.

Selon un constat de l’Inspection Générale d’Etat (IGE), relayé par le SG de la CLTT, « 83 agents émargent au budget de l’AANT sans un contrat de travail écrit avec l’ASECNA et 40 autres agents sont recrutés sans respect de procédure ».

Dans une note adressée au chef de mission de l’IGE en date du 16 juillet, le responsable par intérim de l’AANT a fait des observations suivantes : « les 83 agents dont vous relevez qu’ils émargent au budget des AANT sans contrat de travail écrit avec délégation de gestion, sur délégation de gestion de 2011, sont bien des agents d’encadrement et d’exécution sous contrat écrit avec les AANT ». Le responsable par intérim des AANT explique dans sa note que « lors de la signature du contrat de délégation de gestion des AANT de 2011, la liste de leurs noms figure en annexe consacré à la situation du personnel. Par conséquent , ils ont été transférés par l’Etat à l’ASECNA au moment de la signature dudit contrat en 2011 ».

« De ce fait, il est établi que la situation administrative des 83 agents est régulière conformément aux textes de gestion régissant l’ASECNA » ,écrit le responsable intérimaire de l’AANT.

Le secrétaire général de la CLTT de s’insurger que les agents des AANT ont éte sommés de quitter leurs postes sans que le rapport final de la mission de contrôle de l’IGE ne soit déposé.

La Confédération libre des travailleurs du Tchad demande au chef de l’Etat de prendre en main cette situation des AANT  face aux préjudices moraux et matériels subis par les agents des AANT qui s’attèlent à assurer sans faille, avec abnégation leur fonction de sécurité aérienne. Elle appelle à une retenue pour résoudre cette crise sans précèdent.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :