Tchad : Passation de service au ministère des Postes, des NTIC et de la Communication

Tchad : Passation de service au ministère des Postes, des NTIC et de la Communication

La cérémonie officielle de passation de service entre les ministres sortant et entrant des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement s’est déroulée ce mercredi 27 décembre 2017 au sein dudit. Mme Madeleine Alingué prend officiellement les commandes du ministère en remplacement de M. Mahamat Allahou Taher.

Selon la nouvelle configuration gouvernementale, le ministère des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information est rattaché à celui de la Communication. Le secteur des postes et des nouvelles technologies de l’information et de la communication est un véritable vecteur de croissance économique et un puissant élément de rapprochement des populations, selon le ministre sortant, Mahamat Allahou Taher.

Le ministre sortant a servi pendant pratiquement un an et demi dans ce département où, quelques réformes ont été engagées et des réalisations ont été faites. A titre d’exemples, pour l’année 2016, l’équipe conduite par Mahamat Allahou Tahir a lancé le redressement du groupe Sotel Tchad avec la mise en place d’une administration provisoire. Il y a également le projet de renforcement et de modernisation de la STPE à travers la mise en place de la Banque postale et du courrier hybride ainsi que les rénovations du bureau de postes. Entre autres activités, l’on peut noter le lancement effectif des activités académiques de l’ENASTIC pour l’année 2017-2018 ; la finition des travaux de construction du réseau à large bande de fibre optique Tchad-Soudan ; l’élaboration de la stratégie nationale de développement des TIC dénommée « Plan national du numérique Tchad 2017-2021 ».

S’adressant à la nouvelle ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement, le ministre sortant, Mahamat Allahou Taher a relevé : « afin d’être en phase avec les mutations perpétuelles qui caractérisent ce secteur dont vous avez désormais la charge, Mme la ministre, d’importants chantiers restent ouverts. Vous mesurez ainsi l’immensité de la tâche à accomplir mais, je reste convaincu que votre expérience ainsi que vos autres qualités qui sous-tendent votre nomination constituent le gage de la réussite ».

Pour Mme Madeleine Alingué, la fusion des deux départements aussi importants de la communication et des postes et télécommunication n’est pas fortuit. « Il y a une conjoncture économique et financière qui requiert une réduction des dépenses mais il y a également un processus de rationalisation des ressources. Notamment, pour chercher et avoir de meilleures efficacité et efficience dans un domaine en perpétuel mouvement », précise-t-elle. La ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement a évoqué quelques défis à relever au sein du département : la politique de mise en œuvre, de suivi des techniques de la communication qui permettrait à tous les Tchadiens de rentrer dans l’autoroute de l’information ; la connexion de toutes les localités avec les informations internes et externes ; la réhabilitation et la modernisation de la poste, la régulation de la télécommunication ; la règlementation de la téléphonie mobile ; la promotion et la vulgarisation des technologies de l’information et de la communication ainsi que la règlementation de tous les services financiers.

Il est à préciser que la cérémonie de passation de service a eu lieu en présence de la secrétaire générale du Gouvernement, chargée des Réformes et des Relations avec l’Assemblée nationale, Mme Assia Abbo.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :