Tchad : « on reconnait le vrai maçon au pied du mur », Djékombé François

[ENTRETIEN DE LA SEMAINE] – Nous sommes allés à la rencontre de Djékombé François, président du parti Union sacrée pour la République. Avec lui, nous avons abordé plusieurs sujets entre autres : la sortie du président Idriss Deby Itno le 14 avril, relative au Covid-19. 

Tchadinfos.com (TI) : Que pensez-vous des mesures dites sociales prises par le président Idriss Deby Itno pour faire face au covid19 ?

“Il y a des Tchadiens qui sont plus riches que l’Etat Tchadien”

Djekombé François

Djekonbé François (DF) : Contrairement à la première déclaration, la deuxième est beaucoup plus consistante avec des promesses. Mais nous sommes également au Tchad, nous connaissons mieux notre président. Ça fait depuis 30 ans qu’il est au pouvoir. Beaucoup de gens était content à l’annonce, et c’est normal qu’en pareille occasion ou les gens n’arrivent pas à respirer, ils sont confinés à la maison, n’ont rien à manger qu’il n’y est des paroles pour réconforter ne se reste que le moral. Mais moi je pense que c’est insuffisant. On reconnait le vrai maçon au pied du mur. Il faut donc attendre de voir la réalisation de toutes ces promesses avant de jubiler. Nous sommes aussi dans un pays avec un niveau de corruption extrêmement élevé. S’il n’y a pas de mécanismes de suivi de toute ces mesures, aucune d’entre elles ne va profiter réellement à la population, qui souffre et qui est la vraie destinataire de ces mesures.

” Ce ne sont que des effets d’annonce de la part du président pour adoucir le cœur des Tchadiens “

Djékombé François

TI : autrement dit, vous êtes sceptique aux mesures prises par le président Deby ?

DF :  oui, je suis sceptique. Nous connaissons bien ce régime qui est en place depuis 1990. On a vu des situations ou y a des promesses qui ont été faites mais en fin de compte rien. Nous avons assisté a des poses des premières pierres qui n’ont abouties à rien. On a inauguré le chemin de fer Tchad-soudan, avez-vous vu une fois qu’on a pris le train de Soudan au Tchad ?

TI : selon vous, est-il possible de mobiliser le fonds annoncé par le président Deby ?

D.F : Je doute de la mobilisation de cette somme, parce que tous les pays sont en crise. On ne peut pas dire aujourd’hui qu’on est capable de mobiliser 200 milliards immédiatement et chercher 700 milliards avec les bailleurs. Ce ne sont que des effets d’annonce de la part du président pour adoucir le cœur des Tchadiens. Quand vous prenez globalement le montant, c’est presque mille milliards de Francs CFA, pratiquement le budget du Tchad sur une année.  Et le président disait dans son discours qu’il y a 200 milliards immédiatement mobilisables. Cela veut dire qu’on va aller chercher 700 milliards. Vous allez trouver avec qui ? ce n’est pas évident. Aujourd’hui, chaque grande puissance est en train de gérer sa situation. Aucun partenaire n’est prêt à mettre la main dans la poche en ce moment.

“le coronavirus est arrivé comme un marteau sur la tête des Tchadiens”

Djékombé François

TI : est-ce que la gratuité d’électricité et de l’eau est profitable à tous les Tchadiens ?

D.F : c’est des mesures qui ne profitent pas à tous les Tchadiens, plutôt à une partie. En réalité, s’il y a de fond et que toutes ces mesures sont mises en œuvre, ça serait bien salutaire.  C’est pour cela que moi quand je voyais les gens se réjouissaient, je dis réjouissez-vous mais vous viendrez après demander où sont passés les 900 milliards mobilisés pour la lutte contre le covid19. Parce qu’on connait aussi le niveau de corruption de notre pays.

Djimhodom Serge

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :