Tchad : Novembre numérique s’annonce

TECHNOLOGIE – Le directeur délégué de l’IFT, Pierre Muller et le co-fondateur de WenakLabs, Salim Azim Assani ont échangé avec les journalistes ce mardi sur la tenue prochaine de la 5e édition du Novembre numérique.

Au menu de cette rencontre avec les journalistes tenue ce mardi 29 octobre à l’Institut français du Tchad, des détails sur la prochaine édition du Novembre numérique. Le thème retenu pour la 5e édition est : « La citoyenneté numérique ». Plusieurs activités sur le numérique en rapport avec la jeunesse et l’éducation seront au programme des trente jours que durera le Novembre Numérique.

L’objectif de cet événement lancé en 2014 sous le nom « semaine du numérique » par l’incubateur WenakLabs est d’inculquer une certaine culture du numérique à la population tchadienne. Le constat qui a mené au Novembre numérique est l’usage détourné de l’internet surtout sur les réseaux sociaux. Le thème de cette édition est pour appuyer l’action publique.

« Ce n’est pas anodin que cette année le thème de la citoyenneté numérique. On a vécu la censure et les raisons émises suite à cette censure étaient le mauvais usage des réseaux sociaux. Ca serait une prétention de dire qu’on va régler le problème. On va toucher les thèmes liés à la gouvernance via le numérique et aussi comment être un bon citoyen en utilisant le numérique pour lancer des plateformes civiques ou lancer des campagnes utiles à la société », explique Salim Azim Assani, co-fondateur de WenakLabs

Cette année, les innovations sont l’implication des organisations de la société civile, le sahel numérique et l’atelier de blogging animé par les personnes de RFI. Rappelons que l’initiative du Novembre numérique est depuis reprise sur les réseaux des Instituts français.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :