Tchad : “Nous devons faire en sorte que s’instaure entre les deux composants de notre économie une paix durable”, Jean-Bernard Padaré

Tchad : “Nous devons faire en sorte que s’instaure entre les deux composants de notre économie une paix durable”, Jean-Bernard Padaré

Le porte-parole du Mouvement patriotique du Salut (MPS), Jean-Bernard Padaré, s’est rendu ce 29 décembre dans la province de la Tandjilé Ouest, précisément à Baktchoro. Objectif de la visite : faire une campagne pour la paix et le vivre ensemble.

C’est un Jean Bernard Padaré, aka, JBP, sans langue de bois, sans filtre, qui a pris la parole devant ses camarades ce 29 décembre, à Baktchoro, dans la Tandjilé. Motif : faire une campagne sur le vivre ensemble et deminer le terrain pris d’assaut par l’UNDR la semaine dernière. Et cela, dans un contexte marqué par la recrudescence des conflits intercommunautaires.

Agriculteur et éleveur : deux personnes intimement liées

Dans son message de circonstance, JBP a tenu à préciser la nécessite d’une vie commune entre agriculteur et éleveur. « Sans éleveur, l’agriculteur ne pourra rien. Sans agriculteur, l’éleveur ne pourra rien. Ces deux corps sont intimement liés. Comment les deux ne peuvent pas cohabiter? », lance-t-il.  

Est-ce que certains doivent profiter de cette démocratie pour semer la zizanie entre nous ?

Jean-Bernard Padaré, Porte-parole du MPS

Pour lui, « nous devons faire en sorte que s’instaure entre les deux composants de notre économie une paix durable ». Il n’est pas question que la « paix chèrement acquise » puisse voler en éclats. « Est-ce que certains doivent profiter de cette démocratie pour semer la zizanie entre nous ? », s’est-interrogé Me JBP.  « Nous pensons que la réponse est non. Ces discours d’incitation à la haine sont dangereux et punis par le code pénal. C’est pourquoi, je demande à chacune et chacun d’entre vous de prendre conscience de cela. Il ne faut pas profiter des disputes qu’il y a de temps en temps parmi les agriculteurs et éleveurs pour monter un groupe contre un autre. »

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :