Tchad : Massakory s’arrime aux nouvelles technologies de l’information et de la communication

TECHNOLOGIE- La gouverneure de la province du Hadjer Lamis, Amina Kodjiana, a lancé officiellement le centre des ressources numériques de Massakory, ce vendredi 19 février 2021. Un centre construit grâce au partenariat entre l’incubateur Wenaklabs et la GIZ.

C’est dans la grande salle multimédia de la commune de Massakory que la cérémonie de l’ouverture du centre des ressources numériques s’est déroulée. C’était en présence des autorités de ladite province, des partenaires et des bénéficiaires de ce centre.


Ce centre est outillé de 20 ordinateurs, qui permettront aux jeunes de la localité de se familiariser avec les outils des nouvelles technologies de l’information et de la communication.


La gouverneure du Hadjer Lamis, Amina Kodjiana, après avoir remercié les partenaires, a exhorté les jeunes de saisir cette opportunité afin de mieux développer et accroitre leur intelligence. Il les exhorte surtout à prendre soin de ces outils de travail.

Le maire de la ville de Massakory, Korom Mahamat Kosso, se dit très ravi, de l’ouverture du centre des ressources numériques, dans sa cité. Il n’a pas manqué d’adresser ses remerciements à l’endroit des partenaires, qui n’ont “ménagé aucun effort pour la réalisation de ce projet”. Il n’a pas oublié le gouvernement “dans sa politique qui ne cesse de venir en aide à la population de la province du Hadjer Lamis”. Il a enfin invité les jeunes à s’inscrire massivement dans ce centre pour bénéficier des formations.


Abdelsalam Safi, directeur exécutif de Wenaklabs, a saisi l’occasion pour exprimer ses vives remerciements à la GIZ, à travers le projet Pamelot, pour la confiance placée en son organisation. Il a appelé la population à s’attacher à ce centre pour effectuer des recherches et se lancer dans l’entrepreunariat. “Je profite de cette tribune pour vous motiver à profiter pleinement du potentiel de ce centre, que vous devez utiliser en toute conscience. Ce centre vous apportera les bases nécessaires pour dompter les techniques de l’information et de la communication, des formations communautaires et à l’accompagnement entrepreneurial”, lance Abdelsalam Safi.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :