Tchad : prolongation de garde à vue pour Mahamat Nour Ibedou

Tchad : prolongation de garde à vue pour Mahamat Nour Ibedou

JUSTICE – Mahamat Nour Ibedou passera une deuxième nuit en garde à vue. C’est ce que vient de décider le 2e substitut du procureur de la République près du tribunal de grande instance de N’Djamena à l’audition de ce mercredi 4 décembre 2019.

Accusé de diffamation par Bokhit Bahar Mahamat Itno, Mahamat Nour Ibedou a été convoqué à la Police judiciaire le 2 décembre. Mais ce n’est que le 3 décembre qu’il s’est présenté. Ecouté sur procès-verbal régulier, il est placé en garde à vue à la coordination de la Police judiciaire.

A RELIRE : ce que l’on reproche à Kalzeube Payimi Deubet

Déféré au parquet du tribunal de grande instance de N’Djamena ce mercredi 4 décembre, il a été auditionné par le 2e substitut du procureur de la République. Après près de 9 heures d’audition entre le 2e substitut du procureur et le juge d’instruction, le secrétaire général de la convention tchadienne de défense des droits humains repart passer une deuxième nuit à la Police judiciaire. Le substitut du procureur a finalement décidé de prolonger sa garde à vue. Mais le document prolongeant la garde à vue ne porte aucun nom.

Les avocats du barreau de Paris présents auprès de leurs collègues tchadiens défendant Mahamat Nour Ibedou ont rejeté le document et refusent que leur client quitte le parquet. Pendant que le procureur a déjà quitter son bureau.

Laisser un commentaire