samedi 24 septembre 2022

Tchad : ’’Mahamat Idriss Deby, montrez-nous un seul acte politique osé ou simple que vous avez posé dans le sens de l’intérêt général’’, Max Kemkoye

Les 100 jours du Conseil militaire de transition (CMT) à la tête du pays continuent d’animer la scène politique. Dans une déclaration ce 31 juillet, le président de l’Union des démocrates pour le développement et le progrès (UDP), Max Kemkoye a fait un bilan sombre des trois mois et dix jours du CMT au pouvoir.

Le 28 juillet dernier, le Conseil militaire de transition a franchi la barre des 100 jours à la tête du pays. La société civile, les partis politiques et le gouvernement ont apprécié différemment ces jours au pouvoir. Le président du parti Union des démocrates pour le développement et le progrès (UDP), Max Kemkoye s’est prononcé sur la question. Il indique que durant les 100 jours, les forces structurées demeurent dans l’incertitude. L’UDP a résumé les actes posés par le CMT en ’’tueries’’, ’’refus de la médiation’’ vis-à-vis de la main tendue du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) et l’attente des tchadiens d’une ’’consultation nationale’’.


Depuis la prise du pouvoir par le CMT le 20 avril, l’UDP a constaté que la situation est devenue alarmante. ’’Le conflit éleveurs-agriculteurs a atteint le niveau rouge’’, a déclaré le président de cette formation politique, Max Kemkoye. Il ajoute que la misère, les frustrations, le désespoir, la maltraitance sont devenus le quotidien du peuple. ‘‘Le pays est dans une situation d’urgence politique absolue ’’.
Le leader de l’UDP a indiqué que l’ombre des éventuelles hostilités plane sur le pays vu la position des nouvelles autorités face aux groupes armés.

Au sujet de la période de transition fixée pour 18 mois renouvelables, l’UDP jette un regard rétrospectif sur les actes du CMT et s’interroge sur la volonté de son président Mahamat Idriss Deby à céder le pouvoir. ’’Ces interrogations demeurent entières en plus de celles sur sa capacité à diriger qui demeure un sujet d’inquiétude…’’, a pointé Max Kemkoye.

Vu la situation sociale, politique et sécuritaire actuelle, l’UDP questionne le président du CMT, Mahamat Idriss Deby sur ses actes dans l’intérêt général. ‘’Monsieur Mahamat Idriss Deby, montrez-nous un seul acte politique osé ou simple que vous avez posé depuis votre prise du pouvoir, dans le sens de l’intérêt général qui peut convaincre un tchadien en dehors de vos obligés alliés à vous faire confiance“.

Laisser un commentaire

économie

سفارة دولة الإمارات العربية المتحدة بتشاد تنظم منتدي التسامح والتعايش السلمي بحضور وزير الدولة المكلف بالمصالحة والحوار #تشاد- الإمارات🕊🇦🇪🇹🇩

سفارة دولة الإمارات العربية المتحدة بتشاد تنظم منتدي التسامح والتعايش السلمي بحضور وزير الدولة المكلف بالمصالحة والحوار #تشاد- الإمارات🕊🇦🇪🇹🇩

DNIS : l’association Caméra au service des droits de l’Homme souligne que la politique de la chaise vide ne paie pas

L'association "Caméra au service des droits de l'Homme" (caserdho) à travers son coordinateur, Nagriam Yohoyam a fait une communication ce 24 septembre où plusieurs...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité