Lundi 10 mai 2021

Tchad : Mahamat Ahmat Alhabo, un habitué des gouvernements de transition

Le secrétaire général du PLD, l’enseignant-chercheur Mahamat Ahmat Alhabo a fait son entrée ce 2 mai 2021 au gouvernement de transition comme Garde des sceaux, ministre de la Justice chargé des droits humains. Celui-ci n’en est pas à sa première participation. Parcours.

A l’époque où son parti, le PLD avait une alliance avec le parti au pouvoir, le Mouvement patriotique du salut (MPS), Mahamat Ahmat Alhabo et d’autres membres de sa formation politique ont participé à plusieurs gouvernements sous le régime du feu président, le maréchal Idriss Déby Itno. Participer à un gouvernement de transition, n’est pas une première pour Alhabo. Il a été déjà dans des gouvernements de transition dans les années 1993.

En effet, son baptême de feu était sous le Premier ministre de transition Abdelkerim Fidèle Moungar (9 avril au 6 novembre 1993). Dans le gouvernement du 10 avril 1993, Mahamat Ahmat Alhabo a été nommé ministre des Postes et des Télécommunications. Il sera maintenu lors du remaniement du 24 juin 1993 mais cette fois-ci comme ministre de la Communication, Postes et Télécommunications chargé des Relations avec le Conseil Supérieur de la Transition (CST), Porte-parole du gouvernement.

L’aventure gouvernementale de Mahamat Ahmat Alhabo se poursuit avec le deuxième premier ministre de la transition Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye (9 novembre 1993 au 8 avril 1995) sous Idriss Déby. Dans le gouvernement du 13 novembre 1993, Mahamat Ahmat Alhabo a été désigné ministre de la Santé publique. Il a gardé son poste au remaniement du 18 janvier 1994. Toujours sous Kassiré, le remaniement du 17 mai 1994 fait de Mahamat Alhabo Alhabo ministre de l’Education nationale, portefeuille ministériel qu’il maintiendra au remaniement du 13 décembre 1994.

Avec le troisième premier ministre de la transition, Djimasta Koïbla (8 avril 1995 au 17 mai 1997), Mahamat Ahmad Alhabo se voit confier le ministère des Finances et Informatique (gouvernement du 16 avril 1995). Après trois remaniements, Mahamat Ahmad Alhabo conservera son poste aux Finances. Il sera remplacé par Bichara Chérif Daoussa dans le gouvernement du 12 août 1996.

Au delà de la période de transition, Mahamat Ahmad Alhabo a été aussi ministre dans les gouvernements du premier ministre Nagoum Yamassoum. Il occupera le portefeuille de ministre de la Justice de février à août 2001.

L’enseignant-chercheur quittera le navire gouvernemental après la rupture de l’alliance entre son parti le PLD et le MPS. Le PLD a, en effet, décidé de présenter son secrétaire général, Ibni Oumar Mahamat Saleh à l’élection présidentielle. C’est ainsi que ce parti a regagné le rang de l’opposition démocratique.

Ecobank 2

Leave a Reply

économie

Ephéméride : ce qu’il faut savoir sur le Comité permanent né le 10 mai 1979

La deuxième conférence de réconciliation nationale sur le Tchad tenue à Kano du 3 au 11 avril 1979 dite « Kano II » a été un...

Tchad : le Président du Conseil Militaire de Transition se rendra au Niger pour rencontrer le Président Bazoum

TRANSITION - Le Président du Conseil Militaire de Transition au Tchad (CMT), le Général Mahamat Idriss Déby Itno, effectuera son premier déplacement à l’étranger...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
59 votes · 60 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus