Tchad : L’opposition menace d’organiser une contre conférence à Paris

Tchad : L’opposition menace d’organiser une contre conférence à Paris

Le chef de file de l’opposition tchadienne, Saleh Kebzabo a animé ce mardi 22 août 2017, une conférence de presse au siège de l’URD. La rencontre entre le président de la République Idriss Deby Itno et les partis politiques de l’opposition, le 10 août dernier ; la mission de partis politiques de l’opposition à Moundou les 4 et 5 août et la conférence des bailleurs de fonds de Paris ont constitué les points des échanges avec les médias.

Le président de l’UNDR, se réjouit que le président Deby ait reçu les opposants avant de dire qu’il est encore difficile de faire le bilan pour savoir combien de partis politiques vont participer au forum national. M. Kebzabo précise par ailleurs que, cette rencontre a permis au président Deby d’honorer son engagement vis-à-vis de l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale et, d’autre part de faire le marketing pour drainer les partis de l’opposition au forum national.

Le chef de file de l’opposition a déclaré que ce qui est arrivé à Moundou est excessivement grave en terme d’atteintes aux droits de circuler librement dans le pays et de mener des activités politiques tout en dénonçant plusieurs tentatives.

En émettant une réserve sur les éventuelles conclusions de la conférence de Paris, Saleh Kebzabo souligne que si le gouvernement s’enferme dans sa logique d’exclusion, « nous n’excluons pas la possibilité de l’envoi d’une délégation de l’opposition à Paris, pour une contre conférence en rapport avec la société civile ».

2 Commentaires

  1. Ahmad Abdlla
    23 août 2017 at 17 h 42 min Répondre

    Ahmad Abdlla

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :