mardi 28 septembre 2021

Tchad : l’opposant Yaya Dillo Djerou exfiltré de chez lui

SECURITE – Malgré un dispositif militaire quadrillant le 5ème arrondissement de N’Djamena, l’opposant Yaya Dillo Djerou aurait été exfiltré le 1er mars de chez lui selon ses proches. Récit.

Yaya Dillo Djerou a été exfiltré de sa concession du 5ème arrondissement de N’Djamena par des proches, selon une information confirmée par RFI. L’opposant et candidat à l’élection présidentielle a été “mis en lieu sûr”, poursuit l’un de ses frères à la radio internationale.

A en croire nos confrères, l’exfiltration aurait eu lieu dimanche soir vers 18 heures lors de la confusion entraînée par des civils jetant des pierres sur des chars de l’armée tchadienne.

A RELIRE : l’opposant Yaya Dillo attaqué à son domicile, le gouvernement évoque « une légitime défense »

Le domicile de Yaya Dillo Djerou a été dimanche 28 février le théâtre de violents affrontements ayant causé la mort de deux personnes et cinq blessées selon le bilan officiel. Les autorités parlent d’un groupe qui s’est opposé les armes à la main à l’arrestation de l’opposant sous le coup de deux mandats d’arrêt, délivrés après une plainte en 2020 pour diffamation et injures envers la Première dame Hinda Déby Itno. Yaya Dillo Djerou dénonce, lui, une tentative d’assassinat pour des mobiles politiques.

Des explications attendues dans la journée

Mais une question reste sans réponse : comment sont-ils passés entre les mailles du filet alors que des militaires quadrillent le quartier depuis trois jours ? Mystère ! Mais certains experts contactés par Tchadinfos pointent la volonté des autorités de ne “pas jeter de l’huile sur le feu” après la mort de la mère et d’un neveu de cet ancien chef-rebelle et proche parent du président Idriss Deby Itno.

A RELIRE : Yaya Dillo vient de déposer sa candidature à la Cour suprême

De son côté, le procureur de la République Youssouf Tom annonce que Yaya Dillo Djerou a “quitté son domicile avec l’aide de quelques acolytes et sa position demeure inconnue”. Une enquête judiciaire est ouverte pour meurtre, coups et blessures volontaires, et complicité de meurtre.

Il est toujours impossible de communiquer avec la capitale tchadienne : internet toujours coupé et le réseau téléphonique extrêmement perturbé.

A RELIRE : les lignes téléphoniques totalement rétablies ?

Mbaindangroa Djekornonde Adelphhttp://www.tchadinfos.com
Journalist in tchadinfos. Ex - Reporter at Opinion_Bi-Mensuel and Sahel -Hebdo / Political scientist- Columnist / Tchad #Team235 Email: djekonfort@gmail.com Tel : +235 63 85 03 89 / +237 691 18 24 78 Twitter and LinkedIn : @adelph36

Laisser un commentaire

économie

Le Soudan du Sud rejette le rapport de l’ONU accusant ses élites politiques de détournements de fonds publics

La semaine dernière, la Commission des droits de l’homme de l’ONU, dans un rapport, a accusé les élites politiques soudanaises de détournement à grande...

Conseil national de transition : “J’ai décidé de ne pas candidater afin de laisser la place aux jeunes” (Saleh Kebzabo)

Dans un post sur Facebook, le président de l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), Saleh Kebzabo indique qu'il a décidé de...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
426 votes · 427 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité