Tchad: limogeage de deux membres du nouveau gouvernement

(Xinhua) — Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a démis jeudi de leurs fonctions le ministre de l’Administration du territoire, Bachar Ali Souleymane, et son collègue de la Sécurité publique et de l’Immigration, Mahamat Ahmat Bâchir, selon un décret lu sur la radio officielle.

MM. Bachar Ali Souleymane et Mahamat Ahmat Souleymane qui étaient en place depuis plusieurs années, avaient été reconduits dans leurs fonctions par le nouveau Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji dont le gouvernement a été investi lundi par l’Assemblée national.

Les raisons de ce double limogeage n’ont pas été données. Toutefois, un autre décret présidentiel publié jeudi a abrogé le recrutement à titre exceptionnel au grade de contrôleurs généraux de la police nationale, en juin 2009 et en octobre 2010, de quatre personnalités dont MM. Bachar Ali Souleymane et Mahamat Ahmat Bâchir.

“Les intéressés peuvent faire valoir leurs droits à poursuivre leur carrière à la police nationale par un reversement compatible avec leurs grades de services d’origine et conformément au statut du personnel du corps de la sûreté nationale ou regagner leurs services d’origine”, a précisé l’acte d’abrogation, pris sur proposition de la Commission nationale qui contrôle depuis deux semaines tous les services de la police nationale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :