Tchad : l’ex-ministre du pétrole, Djérassem Le Bémadjiel rattrapé par l’IGE

L’inspection générale d’État a porté plainte contre l’ancien ministre du pétrole et de l’énergie, Djerassem le Bemadjiel. Il a été placé ce jour 2 septembre en garde à vue à la coordination de la police judiciaire.

Il est la cible d’une plainte de l’Inspection générale d’Etat (IGE) qui l’accuse de “détournement de deniers publics et d’enrichissement illicite”.

L’inspection générale d’État reprocherait à l’ancien ministre d’avoir des écarts financiers dans son exercice de 2015 et 2016. A travers un soit transmis du procureur général près la Cour Suprême, Djerassem le Bemadjiel a été placé en garde à vue pour les besoins d’enquêtes.

Il semblerait que l’équipe de l’IGE se trouve avec lui jusqu’en ce début de soirée pour avoir une reconnaissance et un engagement pour rembourser les écarts constatés.

Selon ses proches joints par Tchadinfos, ce qu’on lui reproche n’existerait pas dans le budget lorsque qu’il était en fonction.

Un commentaire

  1. Moussa
    4 septembre 2020 at 16 h 37 min Répondre

    La justice tchadienne s’applique seulement sur certaines personnes, il ferme les yeux au détriment des autres.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :