mardi 29 novembre 2022

Tchad : les ressortissants du Loug-Chari boudent la désignation du sultan de Baguirmi pour la gestion des 5% des revenus pétroliers

Le collectif des jeunes du Chari-baguirmi a fait un point de presse ce samedi 24 septembre 2022 au Cefod. Ils boudent la désignation du sultan de Baguirmi pour la deuxième fois à la tête du comité de gestion des 5 % des revenus pétroliers.

“Il nous a été donné de constater avec indignation et regret que certaines erreurs du passé ressurgissent encore. Ces erreurs sont observées entre autres dans le comité de gestion des 5 % des revenus pétroliers du Chari-Baguirmi dirigé par le sultan du Baguirmi qui est un échec total” a ainsi planté le décor le porte-parole du collectif des jeunes du Chari-Baguirmi, Abdelkader Djibia.

Selon le porte-parole du collectif, les 5 % des revenus pétroliers dont la population du Chari-Baguirmi fonde l’espoir pour l’amélioration de ses conditions de vie sont gérés comme une propriété privée du sultan du Baguirmi.

La province du chari – Baguirmi est composée de quatre départements à savoir le Baguirmi, le Chari, le Loug-Chari et Dourbali. “La présidence dudit comité de gestion des 5 % des revenus pétroliers doit être une plaque tournante autrement dit la présidence de comité se fera de manière rotative après la fin du mandat de l’autre”, a-t-il déclaré.

Les jeunes de Loug-Chari en particulier et ceux du Chari-Baguirmi en général boudent la désignation du sultan de Baguirmi pour la deuxième fois à la tête du comité de gestion des 5 % des revenus pétroliers. “Nous, représentants des jeunes de Loug-Chari en particulier et ceux du Chari-Baguirmi en général n’acceptons pas la désignation du sultan de Baguirmi pour la deuxième fois à la tête de comité de gestion des 5 % parce qu’il a montré sa limite dans sa façon de gérer le comité, que cela s’arrête”, a déclaré le porte parole du collectif. Par conséquent, ils demandent le retrait du décret désignant le sultan de Baguirmi à la tête du comité ou encore la dissolution de ce comité dans un délai n’excédant pas deux semaines.

Pour rappel Le loug – chari est l’un des 4 départements de la province du chari – Baguirmi . La ville de Bousso , son chef – lieu , est situé à 300Km à mi – chemin entre Ndjamena et Sarh sur la rive droite du fleuve chari . La population est estimée à 350000 habitants répartis dans 5 cantons à savoir : Bousso , Ba – illi , Miltou , Bogomoro et Gourgara . Elle vit de l’agriculture , pêche et de l’élevage .

Laisser un commentaire

économie

Batha : un atelier sur la finance climatique organisé à Ati

Le Secrétaire Général de la province du Batha, Abdel – Aziz Maï Abakar, représentant le gouverneur, a ouvert l’atelier de formation à la finance...

Cameroun : le vigile du consulat du Tchad à Douala tué dans un cambriolage

Brève- Le consulat du Tchad à Douala au Cameroun a été cambriolé. Les braqueurs ont fait irruption dans la nuit du 27 novembre et...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité