Tchad : les membres du bureau de soutien ”Djamous” sont installés

0
22

Les membres du bureau de soutien au MPS “Djamous” sont installés ce vendredi 5 février. Hassan Bakhit Djamous en est le coordinateur.

Juste après son installation dans ses fonctions,  le coordinateur du bureau de soutien  “Djamous”, Hassan Bakhit Djamous, a salué la présence des militants sortis nombreux à ce rendez-vous. Selon lui, leur présence n’est pas le fruit d’un hasard, elle démontre combien ils sont “attachés aux idéaux du Mouvement Patriotique du Salut”.

Il a souligné qu’après maintes rencontres et réflexions, ils ont jugé nécessaire d’œuvrer en synergie pour contribuer aux objectifs et idéologies du parti pour des résultats “éclatants” pendant les différentes échéances électorales à venir.  C’est pourquoi, ” il a été convenu de créer le bureau de soutien “Djamous”, pour tenir très haut le flambeau du parti qui fait rayonner le Tchad”, a-t-il indiqué.

“Je lance un pressant appel à tous les jeunes de quatre horizons du Tchad, à nous rejoindre au bureau de soutien “Djamous” pour hisser très haut le flambeau du MPS, à travers toute l’étendue du territoire,  car c’est en étant unis qu’on peut atteindre nos objectifs”, a-t-il clamé.

Le secrétaire exécutif de l’Organisation des Bureaux de Soutien (OBS), Adouma Mahamat Tolli, a indiqué que la campagne présidentielle ne tardera à se déclencher, donc l’heure est à la mise en ordre de bataille.

Le secrétaire général 3ème Adjoint du Mouvement patriotique du salut (MPS),  Jean Bernard Padaré, dans son allocution de circonstance, déclare que l’organisation des bureaux de soutien, lors de l’élection de 2016 a joué un rôle de 1er  plan dans la mobilisation et la sensibilisation, car, le candidat du MPS avait “consacré ce mandat aux jeunes et à la femme”. Selon lui, la jeunesse, a toujours constitué “l’épine dorsale du programme politique du Maréchal du Tchad”.

“Vous avez la noble mission de protéger, de vulgariser et de perpétuer cette paix, cette liberté et surtout, l’amour de notre cher pays, le Tchad. Vous devrez vous brasser, les uns des autres, car la diversité de notre pays est sa richesse”, a-t-il exhorté.

Me Padaré incite en fin les jeunes de s’investir dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication, afin de vulgariser non seulement les “idéaux du MPS, qui sont : la paix, la liberté, l’amour de la patrie et le développement, mais également les réalisations colossales du MPS depuis le 1er décembre 1990 jusqu’à nos jours”.

Badour Oumar Ali

Laisser un commentaire