Tchad : les enseignants scientifiques revendiquent 5 mois d’arriérés de salaire

Tchad : les enseignants scientifiques revendiquent 5 mois d’arriérés de salaire

EDUCATION – Cinq mois après la formalisation de leurs contrats avec l’Etat et leur déploiement sur le terrain, les enseignants des matières scientifiques ne sont jusque-là pas payés.

Ils sont recrutés en août 2019 et mis à la disposition des lycées scientifiques en octobre 2019. Ça fait cinq mois déjà que les enseignants contractuels des matières scientifiques sont déployés sur le terrain mais n’ont jusque-là pas perçu un mois de salaire.

Ceux de N’Djamena se sont réunis ce mardi 11 février 2020 pour se concerter à l’école du centre. Ils se disent être découragés et abandonnés  par le ministère de l’Education nationale.

En tout 1 436 candidats sont retenus et mis à la disposition des délégations provinciales de l’Education nationale. Il y a au total sur l’ensemble du territoire national, 24 établissements d’enseignement scientifique. Le ministère de l’Education quant à lui explique que le problème se trouve au niveau du ministère des Finances car les contrats ont été transmis pour le nécessaire.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :