Tchad : les avocats de l’activiste Babouri portent plainte contre X

Les avocats maîtres Oundadé Yagoua et Olivier Gouara formant le collectif pour la défense de Mahydine Mahamat Babouri, activiste, arrêté par les autorités, ont fait ce mercredi, à la radio arc-en-ciel un point de presse pour informer l’opinion de la déportation pour une destination inconnue de leur client poursuivi préalablement pour atteinte à l’ordre constitutionnel, à l’intégrité et à la sécurité nationale avec un mouvement institutionnel.

D’après ses avocats, Mahydine Mahamat Babouri, a été mis sous mandat de dépôt le 5 octobre 2016 à la maison d’arrêt d’Amsinéné  avant d’être déplacé pour un lieu inconnu.

Le collectif d’avocats rappelle que, lors de sa détention, Babouri a subi un interrogatoire sur une vidéo qu’il aurait postée sur sa page Facebook et dans laquelle il a fustigé la gestion familiale de la chose publique par le président de la République, l’implication de la première dame dans les affaires de l’État.

Le collectif souligne que, le 20 novembre dernier alors que l’affaire est désormais de la compétence du juge d‘instruction parce que le parquet en a décidé après son audition à la SNRJ d’ouvrir une information judiciaire, la famille Mahydine a été surprise d’apprendre que ce dernier a été ramené à la SNRJ pour des raisons obscures. Depuis lors, selon le collectif des avocats, il n’y a aucune nouvelle de son client Mahydine Mahamat Babouri.

Les avocats de l’activiste dénoncent tous ces faits et décident de porter plainte contre X pour coups et blessures, enlèvements, séquestration et actes de tortures.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :