Tchad : les agents de la commune du 7e arrondissement dispersés par la Police

MUNICIPALITÉ – Au deuxième jour du paiement des arriérées de salaire, la Police a dispersé violemment les employés de  la commune du 7e arrondissement par des tirs de gaz lacrymogènes.

Très tôt ce matin du 24 janvier 2020, les agents de la commune du 7ème arrondissement ont pris d’assaut le gouvernorat de la province de N’Djamena pour la reprise du paiement de leurs arriérées de salaire de 14 mois. Mais l’accès au gouvernorat leur a été bloqué par les vigiles sous l’ordre de la hiérarchie.

Les employés de ladite commune ont tenté d’entrer par la force et la Police les a dispersés à coup de gaz lacrymogènes.

Ainsi la paie reste encore suspendue, << c‘est une stratégie pour nous contrecarrer mais cela ne dissuade personne>> réagit le porte-parole du personnel Haroun Bineye.

LIRE AUSSI : les employés de la commune du 7e boycottent la paie de leurs arriérées de salaire

En rappel, le personnel de la commune du 7e arrondissement lutte depuis un certain temps pour les arriérées de 14 mois de salaire. Le paiement a été annoncé le mercredi 22 janvier et le jeudi 24 doit être le jour du paiement mais ces employés n’ont pas pu percevoir le fruit de leur travail.

Djimhodoum Serge

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :