lundi 15 août 2022

Tchad : les acteurs de santé de la zone méridionale renforcent leurs capacités sur les outils de validation des données logistiques

La Direction de la santé sexuelle et reproduction , avec l’appui financier de son partenaire UNFPA , organise du 02 au 06 Août 2022 à Moundou un atelier interprovincial de renforcement des compétences des acteurs de santé , sur les outils de plan d’approvisionnement et de validation des données logistiques et services.

Cet atelier a pour but de disposer des données fiables et de les actualiser pour répondre aux besoins des patients.


Ouvrant les travaux , le délégué sanitaire de la province du Logone occidental, Dr Hongram Kouleta indique que la santé du couple mère et enfant demeure une préoccupation constante des autorités , comme en témoigne l’investissement en terme des infrastructures et d’équipements médicaux techniques réalisés en temps de crise sanitaire.

Selon lui, la prévalence contraceptive est de 5% , un taux d’intérêt très loin des objectifs que le Ministère de la Santé s’est fixé. cette faible prévalence est liée à plusieurs facteurs déterminants notamment la disposition des outils et de plan d’approvisionnement. Il poursuit en disant que le pays a un objectif clair exprimé dans le plan national de développement sanitaire qui est 15% pour 2022. Pour atteindre cet objectif , il faut une progression annuelle de 3.5% de contraceptif moderne contre 0.2% à l’heure actuelle.

La disponibilité des produits actuels, déplore-t-il, est un goulot d’étranglement a l’atteinte de ces objectifs. Les ruptures de stock des produits contraceptifs et autres produits vitaux de la santé maternelle, néonatale et infantile fréquentes sont constatées particulièrement dans les districts sanitaires et les centres de santé. Cela se traduit par une faible capacité de gestion des acteurs, et une mauvaise estimation des besoins réels et le retard de la remontée des données existantes .

De manière technique et pour répondre à cette faible prévalence et rupture des produits dans les centres de santé , et formation sanitaire , le ministère de la Santé publique et de la solidarité renforce vos capacités afin de trouver de solution a ce problème de santé publique“, situe-t-il.

Mbaiwanodji Adrien correspond à Moundou.

Laisser un commentaire

économie

Littérature : Mouhamadou Ahmadou Idrissou présente son livre intitulé « La jeunesse tchadienne et l’engagement politique »

La cérémonie de présentation du livre de Mouhamadou Ahmadou Idrissou, « La jeunesse tchadienne et l’engagement politique » a eu lieu le samedi 13...

Guéra: Un premier centre d’enfûtage de gaz installé à Mongo

Une cérémonie d'installation d'un centre d'enfûtage de gaz a eu lieu ce samedi 13 Août 2022 à Mongo, chef lieu de la province du...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
886 votes · 887 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité