Mercredi 16 juin 2021

Tchad : les 23 SG provinciaux du MPS justifient leur soutien apporté au congrès

Prévu les 12 et 13 juin prochain, le congrès extraordinaire du Mouvement patriotique du salut (MPS), rejeté par certains caciques du parti dont son SG national, est soutenu par les 23 secrétaires généraux provinciaux. Ils se sont justifié ce 10 juin, au cours d’un point de presse.


C’est le secrétaire général provincial du MPS du Moyen-Chari, Mahamat Boka Ramadan, qui, au nom de ses camarades SG provinciaux, a présenté ce point de presse. Participer à ce congrès est un impératif, dit-il en substance. « Du fait qu’après le décès tragique le 20 avril du maréchal Idriss Deby Itno, président-fondateur du MPS, les militants du parti que nous sommes avec nos bases sommes déboussolés. Plusieurs interrogations nous passent par la tête. Pour nous, ce congrès est venu à juste titre pour nous permettre de réorganiser le parti, de donner de nouvelles orientations, afin de galvaniser les militants pour que le parti puisse reprendre sa marche de leader de la démocratie ».

SoGe1

Le SGP Mahamat Boka Ramadan rajoute que « nous Secrétaires Généraux sommes très jaloux de l’héritage que le Président Fondateur nous a laissés ». Par rapport à cet héritage, il souligne un certain nombre de défis à relever. ”D’abord le défi à accompagner politiquement la bonne marche de la transition. Le deuxième défi, nous tenons également à veiller en sorte que les activités post-transition puissent bien se dérouler, notamment les futures consultations électorales”, énumère-t-il.


Les SG provinciaux souhaitent qu’au terme de la transition, le MPS maintienne sa position de ”leader” et gagne encore ”démocratiquement dès le premier tour toutes les élections à venir”.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Tchad : les ex-travailleurs de TCC en sit-in devant le ministère de la Justice

BREVE - Après un bars de fer qui semble interminable, les ex-travailleurs de Tchad-Cameroun Constructor (TCC), un sous-traitant d'Esso dans le cadre des travaux...

RDC : la peine de Kamerhe, ex-homme fort du pouvoir, réduite en appel de 20 à 13 ans

La peine de Vital Kamerhe, condamné pour corruption après avoir été le principal allié de l'actuel président de la République démocratique du Congo, a...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
230 votes · 231 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité