Tchad : le procès des leaders de la société civile est reporté

Tchad : le procès des leaders de la société civile est reporté

Prévu pour le 31 mars, le procès des 4 membres de la société civile embastillés les 21, 22, 23 et 24 mars 2016 pour « tentative de trouble à l’ordre public, opposition à une autorité légitime et provocation à un attroupement non armé », n’a pas eu lieu. Il est renvoyé au 7 avril par le juge Ahmit Brahim pour trouble. L’assistance a acclamé et  crié fort suite à la réponse du leader du Mouvement citoyen ‘‘Iyina’’, Nadjo Kaïna Palmer au juge. «En 25 ans, Déby a oublié la jeunesse. Il a même placé son mandat sous le signe de la jeunesse mais il n’a pas tenu à sa promesse. Pire, il suspend l’intégration à la Fonction Publique. Alors, qu’est-ce qu’il pourra encore proposer à la jeunesse ?’’. Nadjo Kaïna n’a pas terminé ses propos lorsque des salves d’applaudissements et youyous ont envahi la salle d’audience. Cela a conduit au juge de demander à la salle de se vider pour permettre au procès de se dérouler.

Maxwell Bémadjita

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :