Tchad : le président Déby demande une justice au service de l’intérêt général

Tchad : le président Déby demande une justice au service de l’intérêt général

Le chef de l’Etat lors de son discours de clôture de la 4ème conférence des gouverneurs a rappelé le rôle de la justice dans la cohésion et la stabilité sociale.

La Justice  est l’instrument chargé de réguler  les rapports sociaux à travers son pouvoir constitutionnel d’institution chargée d’appliquer les lois et règlements de la République. « Or, il est regrettable de constater que par le laxisme, les libérations illégales, le manque de fermeté, l’absence d’objectivité et l’appât du gain facile, la Justice est en train de perdre son âme et sa crédibilité », regrette le chef de l’Etat.

Le président de la République  a interpellé  les magistrats sur la dangerosité de certaines pratiques dans les tribunaux qui font de la Justice un facteur de déstabilisation sociale plutôt qu’une institution garante du bon équilibre social.

« Le principe cardinal d’indépendance de la Justice auquel je suis particulièrement attaché ne doit pas être détourné pour servir des intérêts égoïstes au détriment de l’intérêt général », demande-t-il.

Le chef de l’Etat invite les magistrats à prendre pleinement conscience des enjeux vitaux qui sont en jeu et à accomplir leur mission avec la dignité et  la responsabilité  propre à la fonction de rendre la justice entre les hommes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :