Tchad : le Piste dresse un bilan négatif des 29 ans de l’ère démocratique

Tchad : le Piste dresse un bilan négatif des 29 ans de l’ère démocratique

POLITIQUE – Le parti des intellectuels socialistes tchadiens pour l’évolution (PISTE) a fait un point de presse hier 1er décembre pour critiquer le bilan du régime MPS. Une communication relative à la célébration du 29e anniversaire de l’accession au Tchad.


Aujourd’hui le 1er décembre, on célèbre dit-on l’avènement de la démocratie en République du Tchad. Certes peut-être mais de quelle démocratie célèbre-t-on ?” Telles sont les premières interrogations du président du Piste, Natoi-allah Ringar. Objet de la communication de ce 1er décembre, la journée marquant la célébration des 29 ans de la journée de la liberté et de la démocratie. Pour lui, cette démocratie n’est peut-être de nom.Une démocratie où un seul homme, un seul clan dirige d’une main de fer un pays depuis 1990, poursuit-il


Le parti n’a pas manqué de dresser un bilan en cinq points notamment le plan politique, économique, éducatif, sécuritaire et social. Le bilan fait par le Piste apparaît sombre à tous les niveaux. « Notre pays le Tchad est à l’agonie. L’agonie, non seulement à cause de ceux qui nous dirigent, ceux qui ont brisé nos rêves, hypothéqué l’avenir de tout un peuple. Mais aussi à l’agonie à cause de notre mutisme, notre immobilisme face à ce régime sanguinaire, des détourneurs et voleurs », a déclaré Natoi-allah Ringar.


De ce fait , le Piste souligne que l’heure est à l’action. “Finies les hésitations. L’heure est à l’union pour dire Ça suffit après 30 ans de règne sans partage, invite Natoi-allah Ringar.

Laisser un commentaire