Tchad : le patronat de la presse réconforte le personnel du journal Abba Garde après le cambriolage

Tchad : le patronat de la presse réconforte le personnel du journal Abba Garde après le cambriolage

Le président du patronat de la presse tchadienne, Allahondoum Judas accompagné de son staff, a visité ce mardi 24 septembre 2019, la rédaction du tri mensuel d’information Abba Garde après un acte de cambriolage le samedi 21 septembre dernier.

Au lendemain d’un acte de cambriolage des locaux du tri-mensuel d’information Abba Garde par des inconnus, le patronat de presse tchadienne s’est rendu ce matin à la rédaction dudit journal pour témoigner sa solidarité et son soutien à cette rédaction.

Pour le président du patronat de la presse tchadienne, Allahondoum Judas, c’est vraiment difficile pour la rédaction de se reconstituer. Selon Allahondoum Judas, c’est un coup dur porté à cette rédaction. « L’objectif recherché par les cambrioleurs était peut-être de saper le moral et mettre un frein à ce que nos confrères sont en train de faire, donc nous sommes venus les encourager à ne pas baisser les bras », réconforte-t-il.

Ce sont cinq ordinateurs et un écran téléviseur qui ont été emportés par les cambrioleurs. Pour Moussaye Avenir de la Tchiré, directeur de publication dudit journal, cette visite témoigne la solidarité du patronat en vers son institution. « C’est extrêmement profond ce qu’a fait le patronat de la presse tchadienne. Nous demandons à toutes les associations d’emboiter le pas du patronat », souhaite Moussaye Avenir de la Tchiré.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :