Tchad : le parti FAR/PD rejoint les rangs du MUR

Tchad : le parti FAR/PD rejoint les rangs du MUR

Une cérémonie de ralliement du parti FAR/PD au MUR a été organisée le 22 septembre 2018 à N’Djamena. Cela conformément aux résolutions de l’assemblée générale de FAR/PD.

« Devant la prolifération des partis politiques qui a fini par les dévaloriser, devant le manque de moyen tant humain que financier, devant la conjoncture économique qui ne permet pas aux militants de cotiser pour faire vivre le parti, il est important que les centaines de partis politiques que compte le Tchad s’unissent pour apporter une contribution au lieu d’amuser la galerie », c’est par ces raisons que le président de FAR/PD, Mahamat Konto Adoum a justifié la fusion de son parti avec le Mouvement pour l’Unité et le Renouveau (MUR).

En effet, lors de l’assemblée générale du parti FAR/PD tenue le 15 septembre 2018 à Moundou, les militants dudit parti ont décidé de la fusion avec le MUR. Décision que Mahamat  Konto Adoum trouve historique. « C’est pour la première fois dans l’histoire politique de notre pays qu’un parti accepte d’être absorbé par un autre qui n’est pas au pouvoir », a-t-il déclaré.  « Notre intention est tout simplement d’apporter notre expérience, notre savoir-vivre pour que le parti MUR devienne plus fort », a-t-il justifié.

Ralliement que le MUR apprécie dans sa juste valeur. « Ce ralliement historique qui vient à point nommé n’est pas fortuit. Il est la résultante de notre popularité et de notre influence sur la scène politique nationale », a clamé le président national du MUR, Saleh Bourma Ali avant de conscientiser les esprits : « Vous avez fait le bon choix. Bien que nous n’ayons de moyens financiers à vous offrir ni de poste de responsabilité à vous garantir, mais permettez-moi de vous rassurer que s’unir pour travailler c’est grandir ensemble. »

Pour la prise en compte des recommandations de l’ex FAR/PD, Saleh Bourma Ali a informé de la tenue d’un congrès extraordinaire pour les faisabilités.

Pour formaliser l’acte, le procès-verbal de la fusion a été signé par les présidents de ces deux entités politiques. Désormais, le FAR/PD n’existe plus. Les nouveaux membres du MUR ont reçu, des mains de Saleh Bourma Ali, les insignes dudit parti. Tous entendent construire un mur pour barricader la route aux comportements qui ne font que régresser le Tchad.

Un commentaire

  1. Le parti FAR/PD sous les rangs du MUR – United Africa News
    24 septembre 2018 at 15 h 25 min Répondre

    […] Source: Tchadinfo […]

Laisser un commentaire