Tchad : le Parti communiste chinois aide à la formation des jeunes cadres du MPS

Tchad : le Parti communiste chinois aide à la formation des jeunes cadres du MPS

Le Parti communiste chinois (PCC) organise, depuis jeudi dans la capitale tchadienne, une formation pour renforcer les capacités des militants de base du Mouvement Patriotique du Salut, parti au pouvoir tchadien, a déclaré à Xinhua Wu Ji, ambassadeur de Chine au Tchad.

Ce séminaire de deux jours, est focalisé sur deux thèmes: renforcer les capacités du parti au pouvoir par la formation de jeunes cadres, d’une part, et le développement durable et la coordination générale de l’économie, d’autre part.

Selon M. Wu, cette formation contribue au renforcement de la confiance et du consensus entre les deux partis politiques.

“J’espère que le Parti communiste chinois et le Mouvement patriotique du salut continueront d’intensifier les échanges d’expériences de gouvernance pour formuler les propositions à travers le développement de nos pays. Je suis convaincu que les deux séminaires contribueront au renforcement de la confiance et de la connaissance mutuelle et à l’élargissement du consensus entre nos deux partis”, a-t-il précisé.

La secrétaire générale 1ère adjointe du MPS, Mme Madjidian Padja Ruth, s’est félicitée de voir se renforcer les relations entre son parti et le PCC. “Au regard de la pertinence et de l’importance des thèmes, les journées de formation apporteront un grand plus pour la performance et la bonne marche du parti”, a-t-elle indiqué.

La coopération entre le Tchad et la Chine, reprise il y a un peu plus de six ans, est un modèle de transparence qui a porté beaucoup de fruits, fortement appréciés des responsables tchadiens: notamment des routes, des ponts, une cimenterie, une raffinerie et le Palais de la Démocratie, siège de l’Assemblée nationale tchadienne.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :