Tchad : le nouveau bâtiment de la direction des Douanes finalisé

Deux chantiers ont été visités ce lundi 24 février 2020 par le ministre des Finances et du Budget Tahir Hamid Nguilin et son collègue des Infrastructures Abderamane Mouctar Mahamat.

Il s’agit du chantier de la construction de la direction générale des Douanes et droits indirects et celui de la plateforme de scannage.

Selon le ministre des Infrastructures et du Transport Abderamane Mouctar Mahamat, le chantier de construction de la direction générale des Douanes et droits indirects est déjà achevée. Après visite des différents niveaux et explications des techniciens en charge du chantier, Mouctar Mahamat a déclaré que le bâtiment est prêt à être utilisé. “Dès la semaine prochaine (à partir du 1er mars), les services des douanes peuvent déjà s’installer sous réserve de la période de garantie qui est d’un an“, a précisé Abderamane Mouctar Mahamat.

Pour le ministre des Finances et du Budget, la construction de cette direction est un projet important qui servira aux services des douanes un cadre de travail plus décent afin d’être plus productif. D’un montant de plus 3 milliards de francs CFA, le bâtiment de la direction des Douanes comprend plus de 115 bureaux, plusieurs salles de réunion, un restaurant et autres.

La délégation ministérielle en visite sur le site de la direction des Douanes

A Ngueli, la délégation du ministre des Finances a visité le chantier de la construction de la plateforme de scannage. D’après le directeur général des Douanes Abdelkérim Mahamat Charfadine, depuis 2012 la Chine a offert quatre scanners au Tchad mais aucun n’a pu être mis en service faute de plateforme. Pour répondre au besoin, le chantier de la construction de la plateforme a été lancé, a indiqué le directeur des douanes en fin novembre 2019. Son opérationnalisation est prévue pour la quinzaine du mois de mars 2020, a conclu Abdelkérim Mahamat Charfadine à la fin de la visite.

Comme avantages, la plateforme du scannage va permettre l’accroissement des recettes douanières en évitant toute déperdition et l’identification efficiente du contenu des cargaisons. Aussi, elle permettra d’éviter le déchargement et le rechargement qui occasionne des coûts financiers aux opérateurs économiques et une perte de temps.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :