Tchad : le ministre de l’Elevage veut hâter le démarrage des abattoirs du Logone

Tchad : le ministre de l’Elevage veut hâter le démarrage des abattoirs du Logone

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Ahmar Mahamat Bachir se trouve à Moundou, dans le Logone occidental. Il a visité ce 24 août le complexe industriel des Abattoirs du Logone (CIAL).

Officiellement inauguré en février dernier, le complexe industriel des Abattoirs du Logone n’est pas encore opérationnel. C’est pour éclairer et rassurer les impatiens que le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Ahmat Mahamat Bachir, a fait le déplacement de Moundou où il a ténu une série de rencontre avec les acteurs locaux.

Pour le ministre de l’Elevage, le non démarrage des activités du complexe est indépendant de la volonté du gouvernement. Certes inauguré, mais la réception technique de ce joyau n’est pas encore faite. « Le CIAL répond aux normes internationales, il doit au préalable disposer des centres de quarantaine pour l’examinassions du bétail, le traitement de ceux, éventuellement malades et leur engraissement avant l’abattage » dit Ahmat Mahamat Bachir.

Le démarrage des travaux est aussi conditionné par la formation du personnel, l’équipement des chambres froides pour la conservation de la viande et ses produits dérivés et la connexion de l’usine à la source d’énergie de la Société nationale d’électricité à qui, l’Etat à débloqué une coquette somme de 8.000.000 F cfa à cette effet.

Les freins au démarrage mis à part, Ahmat Mahamat Bachir promet mettre le pied sur l’accélérateur pour que le CIAL soit opérationnel au grand bénéfice du Logone et partant, du Tchad. Après les échanges, le ministre Ahmar Mahamat Bachir, les autorités des deux Logones ont effectué une visite dans tous les compartiments. Une visite guidée pas les responsables de l’IECSA, l’entreprise en charge des travaux de cette industrie.

Parfait Ndo-dangsou

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :