Tchad : le ministère de la santé dit n’avoir reçu aucun vaccin anti-covid19

Tchad : le ministère de la santé dit n’avoir reçu aucun vaccin anti-covid19

Aucun pays africain, hormis ceux du Maghreb, n’a reçu, jusqu’à ce jour, le vaccin anti-covid. Pourtant, la plateforme ‘’Réseau Citoyen’’ a fait une publication à travers sa page Facebook indiquant que sur les 270 millions de doses de vaccin anti-covid 19 reçu par l’Afrique, le Tchad “aurait vendu sa part à l’Afrique du Sud”. Mensonge ou vérité ?

L’Afrique du Sud, pays qui assure la présidence tournante de l’Union Africaine, a annoncé mercredi dernier par le biais d’un communiqué que “l’Union africaine a obtenu 270 millions de vaccins anti-Covid pour le continent, dont la plupart des pays n’ont pas les moyens de financer l’immunisation de leur population’’. Mais en pratique, les pays africains n’ont pas encore reçu le vaccin et éprouvent en même temps des difficultés (techniques et financières) à s’en procurer.

Contacté par Tchadinfos, le responsable de la plateforme “Réseau Citoyen” confirme cette information mais il affirme protéger sa source.

Une aberration selon le ministère de la Santé

Cependant, une source bien infiltrée au ministère de la santé, dément catégoriquement cette information. « Franchement, cela en vaut-il la peine? Doit-on intervenir pour chaque mot balancé sur la toile, même les plus aberrants? Même l’UA n’a rien reçu » rejette-t-elle.

A en croire l’économiste Amine Idriss, Tchadien et haut fonctionnaire de l’Union africaine, “l’Afrique a sécurisé 300 millions de doses de vaccins dont 270 millions seront disponibles cette année, et 50 million seront mis en circulation ce trimestre’’ informe-t-il à travers une publication sur Facebook. Et de poursuivre, “ces doses doivent être produites sous licence par Johnson & Johnson en Afrique du Sud et Serum Institute de l’Inde. Les déploiements des doses seront faites  à partir d’avril, car Africa CDC doit régler au préalable les questions logistiques“.

Selon Amine,  aucun pays africain n’a encore reçu une proposition officielle de répartition. “Donc je ne sais pas d’où sort cette allégation. Les achats seront opérés par AfrexImbank qui devra payer ces vaccins au nom des États membres de l’UA. Et les États devront payer par la suite AfrexImbank… Donc je ne sais pas d’où sortent ces allégations contre le Tchad ? Arrêtons de diaboliser notre pays les gars“, fustige-t-il.

Le ministère des Finances ne reconnaît pas avoir passé commande pour des vaccins anti-Covid

Le ministère des finances qui est en charge de passer la commande au nom du ministère de la Santé pour le Tchad, ne se reconnait pas dans cette allégation. Contacté par nos soins, un haut responsable du ministère des finances indique que “Comme 91 autres pays à faible revenu, le Tchad fait partie de la facilité COVAX. Le Tchad a soumis son dossier et devrait être servi au courant du 1er trimestre. Avec COVAX, rien à payer puisque les commandes sont financées grâce aux contributions des pays riches et organisations internationales comme la Banque mondiale qui débloque 12 milliards $“.

Il faut préciser que la facilité COVAX est une initiative internationale destinée à garantir un accès équitable aux vaccins à tous les pays et éviter ainsi l’exclusion vaccinale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :