Tchad: le meeting du MPS cause la fermeture des écoles

Tchad: le meeting du MPS cause la fermeture des écoles

POLITIQUE- Le Mouvement patriotique du salut (MPS), parti au pouvoir et ses alliés tiennent un meeting cet après-midi du 15 février 2019 au stade Idriss Mahamat Ouya pour dénoncer les tentatives d’incursion dans le Nord du pays. Toute une mobilisation de la ville N’Djamena, y compris les élèves.  

Il n’y a pas de cours ce 15 février. Etablissements publics et privés ont fermé leurs portes pour cause du meeting du MPS et de ses alliés. Les élèves sont mobilisés pour la circonstance.

Des élèves à la place des militants

C’est un public composé en majorité des élèves qui converge vers le stade Idriss Mahamat Ouya. Les élèves, issues de différentes écoles de N’Djamena, sous l’encadrement de leurs chefs d’établissement, se retrouvent embarqués dans cette manifestation sans pour autant connaître le mobile. La plupart d’entre eux sont des collégiens, âgés de moins de 18 ans, ne connaissant rien de la politique. L’on se demande pourquoi impliquer les élèves dans des actions qui ne concernent que les militants des partis politiques ?

En attendant les vrais militants, les élèves (militants déguisés) sont exposés au soleil et à la poussière sur les gradins du stade Idriss Mahamat Ouya.

Laisser un commentaire