Tchad : le maire du 9e arrondissement de N’Djamena suspendu par l’Inspection d’Etat

Tchad : le maire du 9e arrondissement de N’Djamena suspendu par l’Inspection d’Etat

Le maire de la commune du 9eme arrondissement de la ville de N’Djaména, Mahamat Kérim Saleh, et son sécrétaire général sont suspendus par l’Inspection générale de l’Etat. La nouvelle est tombée ce mardi 16 juin.

Les conseillers de la commune du 9ème arrondissement ont appelé samedi 13 juin dernier , lors d’un point de presse, le maire Mahamat Kerima Saleh à “rendre compte de sa gestion tant réclamée par le conseil” et à organiser une session.

Les conseillers municipaux du 9ème arrondissement de N’Djamena ont exprimé plusieurs fois  leur indignation vis-à-vis de la “gestion calamiteuse des maigres ressources et l’amateurisme qui sévit au sein de l’administration communale”. Ils ont dénoncé une gestion patrimoniale et ont demandé des clarifications.

Selon les conseillers du 9ème arrondissement, depuis la mise en place de l’exécutif actuel, la commune est “devenue une entreprise privée gérée par le Maire, sa famille et ses ouailles en foulant au pied le texte et règlement qui régissent cette institution.”

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :